Tempo

On entend beaucoup parler de construction durable, mais en quoi ça consiste ? 

 

La construction durable est définie de la manière suivante : toute construction ou rénovation qui, tout en assurant la qualité de vie des occupants, maîtrise ses impacts sur l’environnement et assure une performance énergétique optimale, en utilisant autant que possible les énergies renouvelables et les ressources naturelles et locales. On parle aussi d’éco-construction.

Pour être considéré comme une construction durable, l’habitat doit prendre en compte :

  • Les économies d’énergies.
  • La qualité de l’air intérieur.
  • Les économies d’eau.
  • La gestion des chantiers à faible nuisance.
  • Le recyclage des déchets de construction.
  • La réalisation concrète de bâtiments à énergie positive.

Il existe également de nombreux matériaux de construction sains respectants l’environnement, ce sont les matériaux bio-sourcés. Les ressources naturelles n’étant pas inépuisables, les matériaux utilisés dans la construction de maisons écologiques doivent provenir de sources qui ne sont pas néfastes pour l’environnement. Le bois, la brique de terre crue, la chaux, le chanvre, la paille, la laine représentent, en autres, les matériaux de construction utilisés dans l’ancien temps mais aussi particulièrement novateur en terme d’éco-construction.

 

Il est de notre ressort de nous mobiliser collectivement pour l’environnement. C’est pourquoi, nos formateurs proposent, dans le cadre de leurs modules de formations avec les apprentis, des thématiques consacrées aux matériaux bio-sourcés et à l’éco-construction.

Plus d’infos à ce sujet sur le Fédération Française du Bâtiment ou sur Pic Bleu.

 

 

 
 
 
 
 

Articles récents

Tweets récents